Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/10/2014

Inauguration de la crèche de Paulhan, la volonté politique oubliée ...

A l'occasion de l'inauguration de la crèche de Paulhan, la crèche "A pas de loup" dans la rue Paulette Auchard, ils étaient nombreux les officiels à s'exprimer solennellement. Tous ont loué la réussite du projet et tous se sont auto-félicités de leur contribution respective.

20140803-0007.jpeg    20140803-0004.jpeg

Oui, l'initiative privée qui a permis de proposer aux paulhanais un espace médical et une crèche est appréciable. Elle offre aux pouvoirs publics des équipements qu'ils ne pouvaient pas réaliser, alors que les besoins sont bien là.

Mais pour que cette crèche existe, personne n'a évoqué la volonté politique qui a sous-tendu cet équipement très structurant pour la commune, la volonté de favoriser le cadre urbain qui permet à ce type de projet d'éclore. Le quartier dans lequel la crèche est implantée a été conçu par l'équipe municipale précédente, un quartier qui a connu dans un passé récent une remarquable vitalité et à qui les élus du précédant mandat ont souhaité redonner un nouveau souffle. Dans cette vision urbaine prospective, il y a l'achat de la gare qui vient après la construction de l'espace Louis Sert et l'aménagement d'un espace de loisir dédié aux jeunes et aux familles. Et il y aussi la perspective de développer plus encore ce quartier vers la voie ferrée ; la rue Paulette Auchard est ce trait d'union entre le quartier de la gare et la zone urbaine à aménager de l'autre côté de cette voie ferrée.

Car dans les discours de l'inauguration qui se conjuguaient tous au présent, il a manqué l'évocation de cette continuité politique par laquelle une équipe municipale vient inscrire ses projets dans les aménagements réalisés par toutes les équipes précédentes. Le propos n'est pas ici d'opposer des visions d'aménagement urbain, mais bien de les additionner. Et nul doute que l'équipe municipale actuelle continuera de poursuivre le développement urbain de notre village dans cette lignée-là.

Je nommerai donc ici la personne assez injustement oubliée hier soir, c'est Bernard SOTO. Il a été maire pendant 19 ans, et les élus aujourd'hui en place peuvent le remercier, lui et ses différentes équipes municipales, pour avoir permis à Paulhan de pouvoir continuer à se développer dans l'intérêt de tous les paulhanais.

13:06 Publié dans Paulhan | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.