Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2014

Texte de Pierrre Simon en préambule de la réunion de bilan du 21 février

Discours du comité de soutien à Bernard
 

paulhan avenir,pierre simon,bilan de mandat

 

Bonsoir à tous

Je suis co-président du Comité de soutien de la liste Paulhan Avenir avec France Albignac. J’habite Paulhan depuis 20 ans. Je suis arrivé en 1994, quelques mois avant les élections municipales qui ont vu le succès de la liste de Bernard SOTO et le début de son 1er mandat. J’ai vécu ces 3 mandats successifs à Paulhan et je sais donc de quoi je parle.

Je n’ai jamais eu de responsabilité municipale. Je suis un simple citoyen comme beaucoup d’entre vous ici ce soir et je me comporte comme tel.

Depuis que je suis en âge de voter, avant chaque élection municipale j’examine le travail réalisé par l’équipe sortante pendant son mandat,  ce qu’elle a fait pour le bien de la commune et de ses habitants.  Je lui accorde ma confiance si je suis satisfait, ou je me tourne vers une autre liste dans le cas contraire.   En d’autres termes, j’essaie de voter avec ma raison et non pas en fonction d’un coup de tête que je pourrais regretter quelques mois plus tard.  

Si je suis ici ce soir devant vous, c’est que j’estime que le bilan de Bernard Soto et de ses équipiers  sur ses 3 mandats successifs, est largement positif.

Pour s’en convaincre, il suffit de faire un effort de mémoire je vais donc vous rappeler quelques réalisations importantes de ces 3 mandats. 

1. Le bilan de son action sur ses 3 mandats
 Il s’est attaqué tout d’abord ce qu’on appelle le fluvial. Opération très importante qui consistait à détourner et à canaliser les ruisseaux qui Inondaient  régulièrement certains quartiers de Paulhan lors des très gros orages.  Souvenez-vous de la dernière grande inondation  qui a vu le hameau St Mathieu sous un mètre d’eau. Ce chantier a entrainé des travaux très importants  et coûteux, qui  se sont échelonnés sur 2 mandats. Mais maintenant, le village est à l’abri de ce genre de catastrophe.
 La création de la zone  artisanale de La Barthe qui a amené un bon nombre de petites entreprises à Paulhan, accessoirement quelques emplois et des revenus supplémentaires  pour la commune.
  L’extension du bâtiment de la mairie et le regroupement des services communaux qui s’en est suivi, grâce à l’achat judicieux de l’ancien café Faugé dit Santou.
 L’achat et la mise aux normes de la maison de retraite (EHPAD)  Avenue de Campagnan, qui accueille une petite trentaine  de résidents,  paulhanais pour bon nombre d’entre eux.   
 L’adaptation et la modernisation à cause de l’augmentation de la population, de la station d’épuration des eaux usées.
  La rénovation et l’embellissement de l’entrée sud du village  avec un accès facilité et sécurisé par un rond point, à la zone artisanale et à Carrefour Contact.
 La construction du nouveau groupe scolaire route d’Usclas qui est quasiment terminé : 10 classes, et pour lequel une extension est déjà programmée.
 La rénovation de l’accès nord du village qui va mieux réguler la circulation importante, mieux protéger les piétons à ce croisement dangereux et embellir le quartier.

Tous ces  gros travaux  que je viens d’énumérer, bénéficient à l’ensemble des Paulhanais. 

Evidemment, tout cela coûte de l’argent. Mais il faut savoir ce qu’on veut ! On ne peut pas avoir en même temps le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière.

Malgré les subventions obtenues grâce à la ténacité du maire et de ses équipes, la commune a dû emprunter pour réaliser les travaux. 

Quand on emprunte, il faut ensuite rembourser le capital et les intérêts sur de nombreuses années. C’est peut-être, pourquoi,  certains trouvent le taux d’endettement de la commune trop élevé à leur goût.

Ce n’est pas mon avis : Dépenser pour investir, c’est préparer l’avenir !  C’est le rôle d’une équipe municipale digne de ce nom.

2.  Sa personne
Tout d’abord, Bernard Soto est un maire expérimenté et aguerri qui connait bien son affaire. Il a l’habitude de gérer au mieux une commune depuis des années,  et c’est très important en cette période de crise où l’argent manque.

Il  fréquente depuis longtemps les élus du département et de la région et il est bien connu d’eux. C’est toujours un plus quand il faut demander des subventions …

Enfin, et c’est certainement le plus important pour moi, c’est un homme qui ne confond pas ses propres intérêts avec ceux de la commune. De nos jours cela devient rare et ne serait-ce qu’à ce titre, il faut le conserver.

Voila pourquoi je vous invite instamment à voter avec votre raison,  massivement, pour la liste « Paulhan Avenir », afin d’élire toute l’équipe qui se présente et lui permettre ainsi de continuer le travail entamé.

Je vous remercie.